Rechercher

Ostéopathie et Fatigue

Dernière mise à jour : 13 juin

Lors de ma fin d'étude, j'ai eu l'occasion au travers d'un mémoire de fin de cursus, de m'intéresser au syndrome de la fatigue chronique et son éventuelle possibilité de prise en charge au travers du mécanisme respiratoire.

Fatigue, syndrome de fatigue chronique, encéphalomyélite myalgique, ostéopathie, traitement ostéopathique, respiration
Syndrome de fatigue chronique SFC

Différentes recherches ont démontré un lien entre un manque d’oxygène et un état de fatigue.

Dans le cas du syndrome de la fatigue chronique (SFC), des analyses biologiques anormales à l’effort confirment le lien avec une diminution de l’oxygène dans le sang ou encore un apport d’oxygène aux muscles insuffisant. Les tests post effort démontrent également de façon significative la baisse de la consommation d’oxygène et du seuil ventilatoire démontrant ainsi le rôle important de la respiration dans la physiopathologie de cette maladie.

L’objectif de cette étude est de démontrer qu’une amélioration des capacités du mécanisme respiratoire, par la mise en place d’un protocole ostéopathique spécifique pourrait réduire l’état de fatigue dans le cas du SFC.

Les résultats des patients faisant parti du groupe ne bénéficiant pas de traitement ostéopathique n’ont pas démontrés d’évolution de l’état de fatigue ni de la capacité respiratoire significative. A contrario, concernant le groupe expérimental, les différentes mesures de la respiration tendent à progresser alors que les échelles de la fatigue relatent une baisse significative de celle-ci.

Ce constat refléterait un bénéfice de la prise en charge du mécanisme respiratoire dans le traitement du syndrome de la fatigue chronique.


#syndromedefatiguechronique#fatigue#respiration#ostéopathie


François Villanueva - Mémoire intégral
.pdf
Download PDF • 2.89MB

Various studies have shown a link between a lack of oxygen and a state of fatigue. In the case of chronic fatigue syndrome (CFS), abnormal biological analysis during exercise confirmed the link with a decrease of oxygen in the blood or an insufficient supply of oxygen to the muscles. Post-exercise tests also showed a significant reduction in oxygen and the ventilatory threshold, thus demonstrating the important role of respiration in the pathophysiology of this disease.

The objective of this study is to demonstrate that an improvement in the capacities of the respiratory mechanism, through the implementation of a specific osteopathic protocol, could reduce the state of fatigue in the case of CFS.

The results of the patients belonging to the group who did not benefit from osteopathic treatment, did not show any significant change in the state of fatigue or in their respiratory capacity. Conversely, concerning the experimental group, the various measures of breathing tended to progress while the scale of fatigue report a significant drop in these.

This observation reflected a benefit of the management of the respiratory mechanism in the treatment of chronic fatigue syndrome.


#chronicfatiguesyndrome#fatigue#breathing - #osteopathy


96 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout